mardi 4 novembre 2014

Alice au pays des Zombies #1

Auteur : Gena Showalter

Editions : Darkiss (Harlequin)

Pages : 528



Résumé 

Moi, Alice, j’ai cessé de me croire au pays des merveilles le jour où je les ai vus. Eux, les monstres. Ils existent. Ils ont pris ma petite sœur. Ils ont dévoré mes parents. Bientôt, ils seront partout et ils dévoreront vos familles, vos copains, notre monde... Vous voulez ça ? Non, moi non plus. Alors, je vais rejoindre Cole et sa bande, et avec eux, je vais me battre jusqu’à la mort s’il le faut. Contre les monstres … les zombies.

Avis

Ce qui m’a attiré en premier chez ce livre, c’est la couverture. Je la trouve vraiment belle. Puis le titre forcément : « Au pays des zombies ? Ah bon ? » et voilà, j’étais conquise ! De plus, n’ayant jamais rien lu avec des zombies, je me suis dit qu’il fallait remédier à cela !

Dès les premiers pages, on se rend compte que ça ne rigole pas… Alice Rose Bell, 16 ans, est très proche de sa petite sœur, Emmaline Lys. Elles ont une mère aimante et un père étiqueté comme fou puisqu’il voit des montres et du coup boit pour oublier. Il a établi une règle : ne jamais sortir la nuit. Les filles s’y soumettent bon gré mal gré jusqu’à ce fameux jour… La vie d’Alice bascule à jamais : elle perd sa famille et découvre l’existence des zombies.

J’ai beaucoup apprécié le style de l’auteure. C’est fluide et agréable à lire. L’intrigue se met en place dès les premières pages et le rythme est suivi : on alterne entre action et révélations. L’humour est bien présent et il est noir donc parfait !

Les personnages sont bien travaillés. Alice a du caractère, elle ne se laisse pas intimider et n’a pas peur de foncer. Elle rencontre Kat, personnage secondaire ultra sympathique au caractère bien affirmé qui cache une grande bonté. Les deux amies ont un sens de la répartie bien développé accompagné d’un second degré toujours bien utile.
Cole, personnage masculin principal, est un dur à cuire qui n’a pas le sourire facile. Un grand mystère plane autour de lui, alimenté par un nombres incalculables de rumeurs plus folles les unes que les autres. Son côté badass/protecteur lui assure une place de choix dans le cœur des filles !
Plusieurs personnages, chacun avec un trait de caractère spécifique, sont présents dans le roman et accompagnent nos protagonistes.

La romance est sans surprise mais prend son temps. Nos héros passent plus de temps à se chercher qu’à se trouver, notamment à cause du caractère autoritaire de Cole et de celui insoumis d’Alice. Là encore, les dialogues entre eux sont relevés et on est loin de la romance à l’eau de rose, ce que j’apprécie encore une fois.

Pour conclure, j’ai vraiment passé un agréable moment avec ce roman ! Je suis impatiente de lire la suite pour retrouver cet univers original avec une héroïne comme je les aime.

Ma note : 4.5/5

Extrait 


« Ces zombies ne connaissent ni la peur ni la souffrance ; ils ne connaissent que leur faim. Et Dieu, comme ils ont faim ! Il n’existe qu’une façon de les arrêter — mais il est trop tôt pour vous la révéler. Il faudrait vous la montrer. Ce que je peux vous dire, en revanche, c’est que nous devons nous battre contre les zombies et les détruire. Pour les affronter, il faut s’en approcher. Et, pour s’en approcher, il faut un peu de courage… et énormément de folie. Mais vous savez quoi ? Je préfère que le monde me prenne pour une folle plutôt que de passer ma vie à me cacher la vérité. Les zombies existent. Ils sont là. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire