mercredi 10 décembre 2014

La 5e vague

Auteur : Rick Yancey
Editions : Collection R
Pages : 608

Résumé

1re Vague : extinction des feux.
2e Vague : déferlante.
3e Vague : pandémie
4e Vague : silence
La 5e Vague arrive...

À l'aube de la 5e Vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper... Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés.
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu'à ce qu'elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu'il prétend...

Ils connaissent notre manière de penser.

Ils savent comment nous exterminer.
 Ils nous ont enlevé toute raison de vivre.
Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir...

Avis

J’ai décidé de lire ce livre suite aux avis plus que positifs que j’ai pu lire sur la bloggosphère , et aussi le fait qu’il soit en train d’être adapté au cinéma. Il était enfin disponible à la bibliothèque donc je n’ai pas hésité !

On commence l’histoire avec Cassie, jeune fille de 16 ans, seule, armée et apeurée. Elle doit survivre pour tenir sa promesse… Le début est assez flou, on découvre les informations au compte-goutte, notamment à l’aide des flash-back de notre héroïne. Eux, les Autres, les Vilains, … stationnent au-dessus de notre planète et la grande question est : pourquoi ? Il ne se passe rien le premier jour, ni les suivants. Les humains continuent de mener une vie « normale » et puis ça commence : les vagues arrivent…

Le découpage du livre est intéressant. Il se divise en 13 parties et pour chacune le point de vue alterne entre Cassie, Evan et deux autres personnages (pas de spoilers ^^). Les chapitres courts donnent du rythme au roman et bien que l’action ne soit pas omniprésente, le suspens lui est prenant et nous pousse à tourner les pages encore et encore ! L’intrigue n’est pas spécialement originale mais l’histoire est bien menée et j’ai apprécié le traitement de la partie extraterrestre, plus subtil que ce que l’on peut voir d’habitude et dont le livre d’ailleurs s’amuse à reprendre les grands clichés.

Du côté des personnages, Cassie est une héroïne forte et déterminée. Elle a vécu des choses horribles mais sa promesse l’empêche de sombrer et la maintient en vie. Elle est vive et intelligente, poussée à grandir trop vite par les événements. Elle s’affirme d’une manière incroyable et illumine le roman par sa personnalité.

Evan est mystérieux et son physique de « fermier à la Clark Kent » détone avec sa douceur et sa tranquillité. Il est réfléchit, pragmatique et entouré d’une aura de force. Lui aussi a vécu un drame familiale et tente de survivre dans ce monde dévasté mais Cassie sent qu’il cache autre chose… Ami ou ennemi ?

Zombie n’a pas pu sauver sa petite sœur. Elle est morte devant lui et il s’est enfui. Cette culpabilité le ronge et c’est grâce à elle qu’il va développer un esprit de vengeance meurtrier envers l’ennemi. Recruté par l’armée, assigné à une unité de jeunes comme lui, il va devenir une machine à tuer mais certaines révélations vont l’amener à se poser des questions sur sa situation…
 Son point fort est sa capacité d’adaptation. Lui aussi gagne énormément en maturité. Il manque d’assurance au premier abord mais sait prendre des décisions et évoluer en conséquences.  Il réussit surtout à rester très humain et protecteur envers les plus jeunes.

Les personnages sont bouleversants et émouvants, je les aime tous ! Leur situation est déchirante et bien que leur vie soit dure, remplie de douleur, de tristesse et de morts, ils font le choix de survivre et de se battre.

Pour conclure, j’ai été emballé par le style et l’écriture de Rick Yancey. Je ne m’attendais pas à un fond aussi noir mais tout est très bien maitrisé et la lecture est vrai plaisir, on ne voit pas le temps passé ! Il me tarde de lire la suite et de voir cette histoire portée sur grand écran car elle possède un potentiel incroyable !

Ma note : 5/5

Extrait

« Il me sort ce sourire de travers, si sexy. Epaules carrées, mains enfouies dans les poches, il a cette attitude détachée qui, j’en ai bien peur, va me rendre folle. Pourquoi ai-je à la fois envie de le frapper et de l’embrasser, de m’enfuir loin de lui et de me jeter dans ses bras, de l’enlacer et de lui flanquer mon genou dans les couilles ? »


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire