mercredi 17 décembre 2014

Margaux Motin: la trilogie

Auteur: Margaux Motin

Editions: Marabulles

Pages: 



 

Résumé

J'aurais adoré être ethnologue... j'aurai étudié la symbolique de la chaussure à talon chez les pygmées, observé la fréquence d'épilation des femmes en Amazonie, établi une typologie du bébé morue dans les sociétés inuit, j'aurais même probablement appris à construire une pirogue avec une bretelle de soutif et une tong, et pris des cuites à l'alcool manioc. La vie aurait été une course folle, une nuit d'ivresse interminable, un vaste champ de possibles! Mais je suis une grosse feignasse, je vomis quand je suis sôule et j'ai peur des guêpes. Et puis, de toute façon, tout ce que je sais faire, c'est dessiner... 

Avis

Je ne me rappelle vraiment plus comment j'ai découvert Margaux Motin! Mais depuis que je suis tombée sur son blog, je suis une grande fan: ses dessins, ses textes, son humour... j'adore tout!

La cible est 100% féminine et les dessins retracent des moments de vie, on se retrouve dans beaucoup de situations ou de pensées (en tout cas pour moi!). L'héroïne (l'illustratrice elle-même) est une trentenaire en couple, mère d'une petite fille espiègle, qui adore sortir avec ses amies, boire et fumer, et surtout qui a une passion pour les chaussures. Ca fait très "Sex and the city" par moment, et je pense qu'il ne faut pas tout prendre au premier degré. Certains diront que beaucoup de scènes sont clichées, vues et revues, ... et oui, ca se confirme parfois. Mais j'ai tout de même passé un très bon moment et j'ai beaucoup ri!

Les pages se tournent facilement, on observe une évolution au cours des 3 tomes dans le travail de l'artiste, sa vision de la vie en général, sa vie de couple et de mère. Le dernier tome d'ailleurs est plus triste et évoque une rupture, le temps qui passe et le départ d'une nouvelle vie.

Je conseille vivement ces livres, notamment avec la période de Noël qui arrive! Je les ai offert plusieurs fois pour ma part et (a moins d'honteux mensonges!) ils ont toujours été apprécié!

 
Ma note: 4/5
Extrait




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire