jeudi 12 février 2015

Un ange diabolique

Auteur: Julie Garwood

Editions: J'ai lu

Pages: 441




Résumé

Le marquis de Cainewood s'est juré de venger son frère. A bord de l'Emeraude, arborant le pavillon noir, le pirate défie les forces anglaises. Il a tendu son piège. Il ne lui reste qu'à attendre. Soudain, la porte de sa cabine s'ouvre, et Jade paraît. Dans un tourbillon de boucles rousses, elle le supplie de l'aider. Subjugué, il en oublie momentanément sa traque. Jamais une femme n'a à ce point enflammé cet incorrigible séducteur. Tous deux se trouvent alors pris dans un jeu de dupes, dont seul l'amour peut sortir vainqueur...





Avis

Vu l'enthousiasme de Siham du blog Les faces cachées d'une flèche, et ayant envie d'une petite romance sympa, j'ai choisi cette lecture dont la couverture est très belle je trouve! Bien mieux que celle d'avant ^^. Et puis le tout avec un fond de piraterie, et c'était parti!

On suit l'histoire de Jade, jeune femme visiblement perturbée et apeurée, et de Caine, jeune noble empli de vengeance, dans une aventure un peu tirée par les cheveux! Si je devais résumé mon ressenti sur le livre, je dirais que c'est "un peu gros". La romance est sans surprise mais manque de crédibilité et de charme. La plupart des dialogues et des scènes sont absurdes, le comique un peu trop lourd et le grand méchant ne fait pas si peur. Il manque une certaine maturité dans les liens entre les personnages et du coup, je suis restée en surface. Quant à la piraterie, j'aurais aimé que cet aspect soit plus développé.

Je n'ai pas spécialement accroché au style de l'auteure mais le livre se lit vite et malgré mes critiques, je n'ai pas passé un mauvais moment. Je pense même essayer la suite!  

Ma note: 2.5/5

Extrait

"- Stern, laissez-nous la bouteille, ordonna Caine.
- Comme vous voulez, monsieur. Désirez-vous que je vous aide à vous mettre debout avant que je parte ?
- Il est toujours aussi prévenant ? demanda Nathan.
Caine s'esclaffa.
- Prévenant ? Lui ? Ça c'est la meilleure ! Si j'ai une minute de retard à table, il mange ma part.
- C'est pour vous apprendre la ponctualité, monsieur, dit Stern."




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire