jeudi 26 mars 2015

Half-Blood (The Covenant #1)

Auteur: Jennifer L.Armentrout

Editions: Spencer Hill Press

Pages: 281

Résumé

The Hematoi descend from the unions of gods and mortals, and the children of two Hematoi pure bloods have godlike powers. Children of Hematoi and mortals--well, not so much. Half-bloods only have two options: become trained Sentinels who hunt and kill daimons or become servants in the homes of the pures. Seventeen-year-old Alexandria would rather risk her life fighting than waste it scrubbing toilets, but she may end up slumming it anyway. There are several rules that students at the Covenant must follow. Alex has problems with them all, but especially rule #1:Relationships between pures and halfs are forbidden. Unfortunately, she's crushing hard on the totally hot pure-blood Aiden. But falling for Aiden isn't her biggest problem--staying alive long enough to graduate the Covenant and become a Sentinel is. If she fails in her duty, she faces a future worse than death or slavery: being turned into a daimon, and being hunted by Aiden. And that would kind of suck.


Avis

Ayant adoré la série Lux du même auteur, je me suis lancée sereine dans ce premier tome. Et j'ai très bien fait! En plus d'une couverture magnifique, l'histoire est très prenante et ne manque pas d'action, ni d'émotions! 

On suit l'histoire d'Alexandria, adolescente de 17 ans, qui vit depuis 3 ans avec sa mère dans le monde des humains. Après la mort de celle-ci, elle doit retourner au Covenant, qu'elles fuyaient jusqu'alors sans en connaître réellement la raison...
Alex est une jeune fille avec un caractère bien trempé! Elle n'est pas franchement raisonnable, parle et agit sans réfléchir aux conséquences et cela lui vaut régulièrement des ennuis. Elle n'en n'est pas moins forte et attachante, pleine de sensibilité et loyale. J'ai beaucoup aimé son personnage, dont les répliques cinglantes rythment le roman!
Caleb, son meilleur ami, est un soutien de premier rang. Il est un peu effacé mais on a envie d'en apprendre plus sur lui et leur relation est très touchante.
Aiden St-Delphi se retrouve dans le rôle du professeur d'Alexandria. Il est calme, réfléchi, investi et c'est un homme bon, qu'on aimerait avoir près de soi! Sa relation avec Alexandria se met en place doucement et prend plusieurs formes... à suivre!
Et enfin Seth, la version masculine d'Alexandria, dont les intentions sont encore floues mais que j'ai hâte de retrouver.

L'auteure met en place une mythologie qui m'a plu: divinités grecques, descendants des Dieux (pure) et métisses pure/mortel (half-blood). Tout se petit monde vit dans un monde à part, à l'écart des humains, avec des règles bien définies et des communautés dispersées de part le monde.
L'intrigue se met en place doucement et sans vouloir vous en dire trop, elle ne manque pas d'action et de retournements! Ce tome ne souffre pas du syndrome du premier tome, qui met en place l'histoire au détriment du rythme. Tous les éléments qui font le succès de JLA sont là et on a qu'une envie: lire la suite!

Ma note: 4.5/5





2 commentaires:

  1. Ha Ha Super encore une convertie à la série Covenant!! Cette saga est une merveille et tu verras les tomes sont de mieux en mieux... Enjoy!

    RépondreSupprimer
  2. Je suis une grande fan moi-aussi de cette saga!!

    RépondreSupprimer